Bélesta

La commune, essentiellement viticole et touristique, se situe sur l’ancienne frontière entre les royaumes de France et d’Aragon, entre les vallées de la Têt et de l’Agly.
Les fouilles archéologiques de la grotte du village ont montré que le territoire de la commune a été occupé par des bergers et agriculteurs depuis le Néolithique moyen (5000 av. JC).

Un bref aperçu du patrimoine :

La Cauna (grotte préhistorique)

L’exposition permanente du Château Musée met en scène le gisement archéologique exceptionnel découvert dans la grotte en 1983. La découverte majeure était une tombe collective contenant une trentaine d’individus accompagnés de vases à offrandes restés intacts, le tout daté de 4500av. JC.

Des fouilles supplémentaires ont permis de préciser le mode de vie et les différentes occupations de la grotte.

Saint-Barthélémy-de-Jonquerolles

La « Chapelle de Saint Barthélémy » est à l’origine un hameau apparaissant dans les textes au début du 11ème siècle. Le site est composé d’une église préromane et de ses dépendances servant à stocker les denrées. Le site à été abandonné au profit du village actuel au 14ème siècle.

Borne frontière

Accessible par les chemins de randonnée, la borne frontière marquait la frontière entre France et Aragon de 1258 à 1659.

Puits à glace

La neige tassée était descendue de la montagne puis fortement pressée dans le puits, ce qui permettait au village de rester alimenté en glace.

Le dolmen du Moli del Vent

Ce dolmen est une sépulture datant de l’âge du Bronze (~2500 av. JC) exceptionnellement bien conservée. Les quelques objets découvertes lors de sa fouille archéologique sont présentés au Château Musée.

 Le moulin à eau et son canal

L’ancien canal en pierre sèche alimentait en eau les terrains alentours ainsi que le moulin, aujourd’hui en ruine.

Plus d'informations sur belesta.fr